TV sky

Joyeux boxon avec des morceaux d'informatique, de politique et d'histoire dedans.

19 août 2014
par Agarwaën
Commentaires fermés sur RasPirateBox !

RasPirateBox !

Un twittos m’ayant demandé les spécifications de ma PirateBox, je m’exécute très volontiers, et j’en profite pour en faire un genre de tuto. Ou un agrégat de tutos avec mes commentaires, plutôt (c’est cool, ça rime…).

Tout d’abord, il convient de préciser que je n’ai fait que me baser sur le travail de deux autre, très simplifié : le long et très détaillé tutoriel de talk2bruce sur Instructables visant à fabriquer une PirateBox qui fait des jolies lumières à partir d’un Raspberry Pi, et le tutoriel de Crocodudule pour utiliser une clé USB comme racine sur le RasPi.

Suite à l’upgrade de mon mediacenter sur un matériel plus performant, je me suis trouvé avec un Raspberry Pi en bon état de marche inutilisé. Cette situation déplorable ne pouvant durer, le destin m’a fait signe en faisant passer dans mon feed Twitter un tweet d’@instructables avec un lien vers le tutoriel cité plus haut.

Le reproche que je fais à la PirateBox présentée sur ce tutoriel, c’est son encombrement : elle est très classe posée sur une table, mais ce n’est pas le genre de chose qu’on peut jeter dans un sac à dos pour la sortir à la moindre occasion : trop imposante. Il se trouve que j’avais acheté il y a un an ou deux, dans une boutique à touristes se donnant des airs de shipshandler, un joli coffret de bois de rose cerclé de cuivre, que j’avais mis de coté en prévision du montage d’une future PirateBox. C’est le genre de choses que vous devriez trouver assez facilement, que ce soit dans des magasins de déco marine, ou dans les boutiques médiévales ou gothiques… Au final, ça donne ça :

RasPirateBox1 Lire la suite →

10 juillet 2011
par Agarwaën
Commentaires fermés sur La dépense publique – 1 – Un peu d’histoire

La dépense publique – 1 – Un peu d’histoire

En début de la semaine dernière, PC INpact nous informait de la publication d’un avis d’appel public à concurrence par la HADOPI, pourtant sur une évaluation de la notoriété de l’offre légale et sur l’impact de la labellisation PUR sur cette notoriété. Évidemment, comme la plupart des annonces liées à la HADOPI, cette news a été abondamment commentée sur le mode « on fout en l’air l’argent du contribuable » ou « 200 000 € pour les copains ».

Au-delà de la dimension habituelle des commentaires que j’ai pu lire sur PC INpact et Numerama, pour la plupart dignes du café du commerce, ce non-événement m’intéresse tout particulièrement par la méconnaissance qu’il révèle de la part du grand public concernant les mécanismes de la dépense publique, des contrôles qui s’exercent sur elle, et des enjeux qui y sont liés. Des enjeux tout particulièrement graves, si vous m’autorisez un petit rappel d’histoire des institutions.

Commençons par un petit tour de l’autre coté du Channel. Lire la suite →

11 mars 2008
par Agarwaën
Commentaires fermés sur Découverte de Vanguard

Découverte de Vanguard

Dimanche 9 mars, les deux darkelfettes DarkKawai et DarkBikini et leur mâle dominant DarkOmbre ont débarqué sur le serveur Halgar pour mettre la contrée à feu et à sang (et ramener leurs congénères elfes sombres vers la lumière de la bonté). Petit compte-rendu de mes impressions !

Rétrospective nombrilliste sur mon parcours dans les MMORPG

Pour situer un peu… après avoir été tenté par les descriptions d’Etienne de ses aventures sur Everquest ou Anarchy Online, j’ai créé mon compte WoW en juin 2005, si je ne me trompe pas… arrêté une première fois pendant 6 mois, puis joué pendant plus 2 ans, puis arrêté pour cause de lassitude, et je suis allé faire un tour sur Lord of the Rings Online histoire de découvrir un autre MMORPG : ce n’est pas le principe du MMO qui m’a lassé, mais bien WoW, son farm, ses kevins, sa mentalité de merde, et le sentiment d’avoir fait le tour de ce qui m’intéressait dans ce jeu.

Sur LotRO, j’ai eu du plaisir à jouer dans un monde que j’adore, mais passé les premiers jours, je n’ai pas spécialement accroché, je ne sais pas trop pourquoi.

Lire la suite →

28 juillet 2007
par Agarwaën
Commentaires fermés sur Technique : teindre un cuir en noir

Technique : teindre un cuir en noir

Suite à une recherche de Perline sur la façon d’obtenir un cuir teint en noir, comme on peut le voir sur des sources iconographiques du XVème siècle, voici le résultat de ses investigations.

Le principe est que les tanins végétaux utilisés pour le tannage du cuir réagissent avec les sulfates de fer pour donner une teinte noire. Nous allons donc utiliser un acide, en l’occurrence du vinaigre, pour oxyder de la limaille (ou de la poussière) de fer : utiliser par exemple de la laine de fer, et la laisser tremper dans le vinaigre pendant quelques jours. Il suffit ensuite de s’en servir comme teinture sur le cuir. Cette teinture est très pénétrante et donne un noir profond après que le cuir ait séché. Dans un premier temps, toutefois, le résultat sera plutôt gris, puis vire au noir en quelques dizaines de secondes.

Sources :

26 septembre 2006
par Agarwaën
Commentaires fermés sur Réflexions sur le travail du cuir

Réflexions sur le travail du cuir

Comment devenir un artiste du cuir en partant de zéro ?

Mon projet est le suivant : je souhaite réaliser des pièces d’armure en cuir épais, teinté en brun foncé, enrichi de décorations d’inspiration celtique teintées en brun clair utilisant les techniques du cuir repoussé ou du cuir gravé.

Motifs : Tiksam (du forum Trollcalibur) a mis en ligne tout une série de motifs d’entrelacs. On peut également aller voir une page sur l’art et la culture celtique qui présente des motifs intéressants.

Une fois les motifs créés, on peut utiliser plusieurs techniques.

  1. pyrogravure
  2. gravure au dremel
  3. repoussage

Teinture : utiliser une teinture très pénétrante. Deux possibilités.

  1. les teintures à base aqueuse, comme la teinture « aldorante » de chez Chadefaux : présente l’intérêt de pouvoir être utilisée en intérieur, sans danger. Se mélange mal.
  2. les teintures à base alcoolique, comme la teinture « Aux Drapeaux » : facilement trouvable, moins chère, mais à utiliser en plein air impérativement, en se protégeant des émanations nocives.

Pour une armure complète, compter un demi-litre. Appliquer la teinture au chiffon, éventuellement sur le cuir humide si on veut ralentir l’absorption de la teinture (permet d’obtenir une couleur plus homogène). Après teinture, passer un cirage de couleur correspondante et astiquer pour faire briller.